Catégories

Les sentiments : les différents sentiments que nous ressentons

Les sentiments : les différents sentiments que nous ressentons

Les sentiments sont des ressentis spontanés qu’on éprouve à l’égard d’une chose ou d’une personne. Ils sont de plusieurs types et peuvent être associés à différentes émotions. Découvrez dans cet article les différents sentiments que peuvent éprouver les hommes.

Les sentiments positifs

Les sentiments peuvent se classer en deux grandes catégories. Dans un premier temps, vous avez la classe des ressentis positifs.

A lire en complément : Des gels douche et shampoings plus écologiques grâce aux produits d'hygiène en poudre à diluer

Le sentiment amoureux

Contrairement à ce que vous pourriez croire, les sentiments se distinguent assez clairement des émotions. Ces dernières sont passagères et vous empêchent de réagir raisonnablement quand elles se présentent. Les sentiments quant à eux durent plus longtemps et sont les sources des émotions.

Le sentiment amoureux peut être vu sous plusieurs angles. C’est un ressenti qui amène la personne qui l’éprouve à vouloir le bien de l’autre. Il peut être charnel ou amical. Dans le premier cas, c’est le sentiment qu’éprouvent deux conjoints. Dans le second cas, c’est-à-dire dans une amitié, l’amour peut également être intense, sans que ceux qui le ressentent aient des désirs charnels.

Lire également : Comment le Massage Facial peut-il Aider à Réduire les Paupières Tombantes ?

Dans un cas comme dans l’autre, l’amour est bienveillant. De nombreuses émotions telles que le plaisir, la joie, l’apaisement et autres peuvent y être associées. Toutefois, on peut ressentir de la tristesse, lorsque ce sentiment est rompu. C’est le cas par exemple quand on perd son conjoint ou son ami. Celui qui se sent trahi peut aussi éprouver des sentiments comme la colère.

Le sentiment d’appartenance

Lorsque vous appartenez à une communauté, vous êtes habité par un sentiment d’appartenance. C’est un ressenti important, car il augmente votre confiance en vous et vous aide à définir votre place dans la société.

Les ressentis négatifs

sentiments

Les sentiments négatifs sont des ressentis qui peuvent avoir des conséquences sur votre état de santé. Ils peuvent par exemple entraîner une dépression ou augmenter votre rythme cardiaque, pour ne citer que ces implications.

La haine

La haine est un sentiment distinct comme l’amour. Contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, il ne s’agit pas d’une émotion passagère, car elle peut durer aussi longtemps que l’amour.

Elle amène à vouloir le mal de l’autre. Dans les cas extrêmes, celui qui éprouve ce sentiment peut mettre tous les moyens en place pour atteindre ses objectifs : faire mal à l’autre. Ce sentiment donne naissance à des émotions comme la colère, le mépris et plusieurs autres ressentis négatifs.

La culpabilité

La culpabilité n’est pas un ressenti comparable à l’amour ou à la haine. Pour autant, elle n’en demeure pas moins un sentiment. C’est le ressenti qui vous anime lorsque quelque chose de mal arrive par votre faute.

Tant que le préjudice causé n’est pas réparé, la culpabilité sera toujours présente. Dans certains cas où une situation irréversible se produit par votre faute, vous pourriez ressentir de la culpabilité à vie.

Comme autres ressentis négatifs, vous avez également les sentiments d’abandon et de solitude.

Les sentiments ambivalents

Il arrive parfois que nous ressentions des sentiments ambivalents, c’est-à-dire des émotions qui se contredisent les unes aux autres. Ces derniers peuvent être difficiles à gérer et peuvent entraîner une confusion mentale pour la personne qui les vit.

L’un des exemples de sentiment ambivalent est l’amour-haine. Vous pouvez aimer quelqu’un d’une force inimaginable tout en ayant aussi des sentiments négatifs à son égard. Cette situation peut arriver lorsque vous êtes fortement attaché(e) à cette personne ou qu’elle joue un rôle important dans votre vie.

D’autre part, il arrive souvent que ce type de sentiment soit dû aux comportements contradictoires de la personne aimée. Les actions qu’il ou elle pose causent des remises en question sur le bien-fondé de cet amour.

La joie-tristesse est un autre exemple de sentiment ambivalent. Vous pouvez être heureux(se) et triste en même temps, cela peut arriver dans des situations comme le départ d’un ami proche ou la fin d’une relation amoureuse.

Ce type de sentiment n’est pas facile à gérer car il implique deux émotions qui s’opposent l’une à l’autre. Dans ces cas-là, vous devez accepter les deux sentiments sans chercher à les contrôler ou à en rejeter un. Il faut savoir que tout ce que nous ressentons est normal et légitime.

La dernière illustration de sentiment ambivalent est la peur-courage. Ces deux sentiments qui semblent ne pas pouvoir cohabiter ensemble peuvent pourtant se retrouver chez une personne face à une situation difficile.

Dans ce genre de situation, vous pouvez avoir peur mais décider malgré tout de faire preuve de courage pour surmonter cette situation difficile. Cette dualité peut conduire à prendre des risques considérables afin de réaliser quelque chose dont on rêve depuis longtemps.

Certains sentiments sont difficiles à comprendre et encore plus difficiles à gérer lorsque plusieurs émotions contradictoires se mêlent entre elles.

Les mécanismes de gestion des émotions

Au-delà de la compréhension de nos sentiments, pensez à bien savoir comment les gérer. Effectivement, des émotions mal gérées peuvent conduire à des conséquences néfastes pour notre bien-être mental et physique.

Les mécanismes de gestion des émotions sont variés et dépendent du type d’émotion et de la personne qui les ressent. Voici quelques exemples :

• La respiration profonde : cette technique consiste à prendre le temps de respirer lentement et profondément pour calmer notre corps. Elle peut être particulièrement utile lorsque nous sommes confrontés à une situation stressante ou anxiogène.

• Le sport : l’exercice physique libère des endorphines dans le cerveau, ce qui permet de réduire le stress et l’anxiété.

• L’écriture : tenir un journal intime ou simplement noter nos pensées sur papier peut aider à exprimer nos émotions négatives tout en prenant du recul dessus.

• La méditation : cette pratique implique la concentration sur sa respiration pour atteindre un état d’esprit calme et apaisé. Cela peut aider à réduire l’anxiété ainsi que toutes sortes d’émotions négatives.

La communication avec autrui est aussi un moyen efficace pour gérer ses émotions. Parler avec quelqu’un en qui vous avez confiance peut aider à exprimer vos sentiments tout en recevant aussi du soutien moral.

Pensez à ne pas utiliser ces méthodes comme seul moyen de gestion des émotions si elles s’avèrent inefficaces ou inadaptées selon votre cas. Si vous éprouvez régulièrement certains sentiments tels que l’anxiété, la tristesse ou l’irritation sans être capable de les gérer vous-même, pensez à chercher un professionnel pour en parler et trouver des solutions adaptées à votre situation.

Comprendre nos émotions est une étape fondamentale dans notre bien-être mental. La gestion appropriée de celles-ci peut nous aider à éviter les conséquences négatives associées aux sentiments mal gérés. Les mécanismes de gestion des émotions sont nombreux et dépendent du type d’émotion ressentie ainsi que de la personne qui la ressent. Pensez à demander l’aide professionnelle si nécessaire.

Articles similaires

Lire aussi x