Catégories

5 astuces pour une epilation définitive réussie

5 astuces pour une epilation définitive réussie

L’épilation présente de nombreux avantages. Elle favorise par exemple une repousse plus discrète. L’épilation définitive constitue une solution idéale pour ne plus avoir besoin de vous épiler ou de vous raser. Elle reste un rêve pour de nombreuses personnes. Découvrez dans cet article 5 astuces pour une épilation définitive réussie.

Réaliser un diagnostic de pilosité

L’épilation définitive nécessite plusieurs séances de traitement. Avant de commencer avec votre traitement, il faudra d’abord effectuer un diagnostic de pilosité sur les parties que vous souhaitez traiter. Le professionnel qui s’occupera de vous doit vous proposer un bilan. Le nombre de séances peut varier en fonction des parties du corps à traiter. Par exemple, il est souvent difficile d’obtenir une peau complètement glabre sur des parties comme les avant-bras et l’avant des cuisses. Il faudra donc déterminer le nombre de séances par zone avant de vous lancer dans votre traitement.

A lire aussi : Prendre soin de ses cheveux pendant l'été : les astuces indispensables

Bien préparer la peau pour chaque séance

La préparation de la peau avant chaque séance est très capitale. Elle conditionne le déroulement de la séance. Lorsque la peau est mal préparée, cela aura un impact sur l’efficacité de la séance. Vous devez aussi respecter les contre-indications afin de limiter les risques de photosensibilisation de la peau. Lorsque la peau capte la lumière, cela provoque une douleur anormale. Il faudra donc interrompre immédiatement la séance. C’est pour cette raison que le praticien doit évaluer la sensibilité de la peau à chaque séance. Pour réussir ce traitement, il est conseillé de raser la partie à traiter au moins 24 heures avant la séance. Ainsi, la peau devient lisse. Cela permet au faisceau laser de pénétrer facilement dans le bulbe.

Éviter de s’épiler à la pince, à la cire, au fil ou encore à l’épilateur

Pour optimiser l’efficacité de votre épilation laser, il ne faudrait pas que les poils soient arrachés avant la séance. Lorsque vous vous épilez à la pince ou à la cire, l’extraction des poils de leur racine rendra votre épilation laser inefficace. Pour garantir l’efficacité du traitement, il faudra cibler le poil en phase anagène et détruire le follicule pileux. Si vous êtes un habitué de la cire, il est conseillé d’atteindre 4 à 6 semaines au moins avant de prendre rendez-vous. Ainsi, les poils vont repousser à nouveau. Certains praticiens refusent aussi à leurs clients l’usage de la crème épilatoire, car ce produit rend la peau sensible. Dans ce cas, il serait difficile d’effectuer une épilation par laser.

A lire également : Les clés pour sélectionner le fond de teint idéal en fonction de sa carnation

Bien respecter le calendrier de séances

La réussite de votre épilation définitive dépendra aussi du respect de l’intervalle de temps entre les séances. Il revient au praticien de fixer cet intervalle de temps en tenant compte du cycle de repousse du poil sur chaque partie de votre corps. Vous devez donc faire preuve d’assiduité tout au long de votre traitement. Même en cas de réduction significative de la pilosité après les premières séances, vous devez suivre le calendrier de traitement jusqu’à la fin.

Éviter de s’exposer au soleil avant et après la séance de laser

L’épilation définitive peut se pratiquer sur toutes les couleurs de peau. Elle est contre-indiquée uniquement à ceux qui ont de peaux bronzées. Vous devez aussi éviter de vous exposer aux rayons UV pendant 4 semaines au minimum (avant et après le traitement). Il est aussi conseillé d’utiliser une protection solaire à indice SPF élevé. Elle vous protège contre les effets secondaires pouvant résulter d’une exposition aux UV.

S’informer sur les différentes techniques d’épilation définitive disponibles sur le marché

Pensez à bien vous informer au préalable sur les différentes techniques d’épilation définitive disponibles sur le marché. Chacune possède des avantages et des inconvénients, il faut donc bien choisir celle qui convient à vos besoins et à votre budget. La technique la plus courante est l’épilation au laser, qui utilise un faisceau lumineux pour détruire les follicules pileux en ciblant leur pigment. Cette méthode peut être efficace mais doit être effectuée plusieurs fois pour obtenir des résultats optimaux.

Une autre technique populaire est l’électrolyse qui consiste à détruire les follicules pileux en utilisant un courant électrique. Elle est plus laborieuse que l’épilation au laser car elle nécessite une insertion individuelle d’une aiguille dans chaque follicule pileux.

D’autres méthodes moins connues incluent la radiofréquence, la lumière pulsée ou encore l’épilation définitive par diathermie (chauffage profond). Il existe aussi des appareils d’épilation définitive que vous pouvez utiliser chez vous, mais ils ne sont pas aussi puissants que ceux utilisés par les professionnels du domaine.

Pensez à consulter un dermatologue ou un spécialiste de beauté pour discuter de vos options et trouver le traitement approprié pour votre type de peau et la couleur de vos cheveux.

Prendre en compte les contre-indications avant de se lancer dans une épilation définitive

Avant de se lancer dans une épilation définitive, pensez à bien prendre en compte les contre-indications qui peuvent exister.

Certaines conditions médicales comme le diabète ou la prise de certains médicaments peuvent rendre votre peau plus sensible et donc augmenter le risque de complications. Pensez à bien consulter votre médecin avant toute procédure d’épilation définitive.

L’exposition au soleil peut aussi être un facteur à prendre en considération. Après une séance d’épilation définitive, il est recommandé d’éviter toute exposition directe au soleil pendant quelques jours, car cela pourrait irriter votre peau et retarder la guérison. Pendant cette période, protégez-vous avec des vêtements couvrants et utilisez éventuellement un écran solaire pour éviter tout dommage supplémentaire.

De même, si vous avez récemment bronzé ou utilisé un autobronzant, attendez que votre peau retrouve sa couleur naturelle avant de commencer une séance d’épilation définitive. Les follicules pileux doivent être visibles lors du traitement afin que celui-ci soit efficace.

N’oubliez pas qu’une sensibilité accrue des zones traitées est fréquente après chaque session d’épilation définitive. Évitez donc toutes sorties chaudement habillées ou exposées aux frottements trop impétueux les premiers temps suivant la procédure.

Avant de vous lancer dans une épilation définitive, assurez-vous que votre peau est prête et que vous ne présentez pas de contre-indications. En cas de doute ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à en parler à un professionnel pour éviter toute complication.

Articles similaires

Lire aussi x